Sauter à Navigation principale Sauter à Navigation du site Sauter à Contenu principal All 3M.com Site Map

Faciliter la guérison

Tout petit, il suffisait d’un baiser de maman pour guérir tous les maux. Adulte, il faut veiller soi-même à soigner ses blessures. Heureusement, un peu de vigilance et de bons produits de soins des plaies peuvent nous aider à guérir le plus rapidement possible.

Zones d’incision postopératoires

Ne pas nettoyer ces zones pendant au moins 24 heures après la chirurgie. S’assurer de bien suivre les conseils de son médecin.

Examiner la plaie quotidiennement pour vérifier si elle présente des signes d’infection, comme des rougeurs ou de l’enflure, des douleurs ou des démangeaisons, ou encore de l’exsudat jaune ou vert. Dans l’affirmative, consulter un médecin.

Toujours se laver les mains et les assécher soigneusement avant de toucher la plaie.

Si la plaie est recouverte de sutures cutanées adhésives, ne pas les enlever. Les laisser en place jusqu’à ce qu’elles se décollent ou tombent d’elles-mêmes.

Pour les zones d’incision récentes, nettoyer, protéger et recouvrir la plaie de pansements hydrofuges et perméables à l’air.

Coupures, excoriations et égratignures

Nettoyer et assécher la zone affectée.

Si la plaie présente un exsudat moyen à abondant, couvrir celle-ci d’une compresse de gaze très absorbante pour empêcher les liquides de s’écouler du pansement.

Pour les plaies présentant un exsudat moyen, utiliser un pansement hydrofuge et perméable à l’air qui tient fermement tout en épousant bien les contours de la peau.

Pour les coupures profondes mineures, nettoyer la plaie et la refermer à l’aide de sutures cutanées stériles. Les sutures cutanées réduiront les risques d’infection et donneront de meilleurs résultats esthétiques. Pour les coupures plus graves nécessitant des sutures, consulter un médecin.

Changer le pansement s’il devient mouillé ou sale.

Examiner la plaie quotidiennement pour vérifier si elle présente des signes d’infection. Dans l’affirmative, consulter un médecin.

Appliquer un pansement transparent pour garder l’excoriation ou l’égratignure humide de manière à favoriser la cicatrisation. Des études ont démontré que lorsqu’on garde une plaie humide et qu’on ne laisse pas de croûte se former, celle-ci est moins douloureuse et guérit plus rapidement.

Cloques et brûlures mineures

Ne pas faire éclater la cloque. Si la cloque est perforée ou qu’elle a éclaté, nettoyer la région et enlever toute trace de saleté, puis l’assécher complètement.

Pour les brûlures, refroidir immédiatement la brûlure avec de l’eau froide ou de la glace, jusqu’à ce que la douleur s’apaise (environ 20 minutes). Éponger doucement la région à l’aide de gaze stérile ou d’un chiffon propre.

Appliquer un aérosol ou un onguent antiseptique, si désiré.

Protéger la cloque ou la brûlure en appliquant un pansement transparent et une compresse de gaze.

Examiner la cloque ou la brûlure quotidiennement. Changer le pansement au besoin.

IMPORTANT : Pour les brûlures plus graves où la peau devient blanche ou carbonisée, ne pas appliquer d’eau, d’aérosol ou d’onguent antiseptique ni tout autre remède maison. Consulter immédiatement un médecin.

» Voir tous nos produits de soins des plaies



Nexcare et vous

Nexcare et vousAu Canada, on dénombre plus de 200 millions de rhumes par année. En adoptant simplement quelques habitudes de vie saine, vous pouvez contribuer à réduire la propagation des germes.
Plus...

The Unique Shape of Bandages